Descriptif du rôle de la psychologue :

 

  • La psychologue travaille selon trois axes :

Les résidents, les familles et le personnel.

résidents : accompagnement individuel, entretiens cliniques, soutien et suivi psychologique.

Familles : accueil personnalisé, soutien psychologique, écoute.

Personnel : mise en place de groupes de parole, de formations et de façon ponctuelle de temps d’analyse de la pratique.

Elle a également un rôle de médiateur dans la triade famille / institution / résident et évite les situations de non-dit.

La formation de la psychologue est largement axée sur l’écoute et sur la parole.

 

  • Elle participe activement à l’accueil des nouveaux résidents, et les aide à s’adapter à leur nouvel environnement par son écoute et son empathie.

La dédramatisation de l’entrée en institution est indispensable, tant pour les résidents que pour leurs familles qui ont besoin de se déculpabiliser et d’être sécurisées pour accepter le placement de leur parent âgé.

La psychologue aide donc les familles et les accompagne dans le but d’une meilleure intégration du résident au sein du home lors de l’entrée, mais également tout au long du séjour.

Elle peut également accompagner les familles de personnes âgées en fin de vie et les soutenir, si nécessaire, au moment du décès.

 

  • Si les résidents présentent des troubles du comportement plus ou moins graves, plus ou moins réversibles, la psychologue pourra orienter les réponses à apporter aussi bien par le personnel que par les familles.

Elle peut établir un diagnostic des capacités psychiques des résidents, elle écoute leur mal-être face au vieillissement ou au handicap, les soutient chaque fois que nécessaire, les aide à se préparer à la mort et les accompagne en fin de vie.